Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 22:51

Des plages du débarquement aux plages de la Belle Epoque, un week end en Normandie sous le soleil d’hiver.

  P1030761

Je ne vous raconterai pas le débarquement, ses luttes fratricides et corps à corps sanglants, ni ce vent de liberté qui souffla sur les plages du D-Day. Ces lieux chargés d’histoire savent aussi être romantiques : se promener à la Pointe du Hoc entre crevasses moussues et bunkers enlisés dans le verdure à quelque chose d’irréel. Un vent tonique souffle sur ce paysage accidenté mais ô combien esthétique et balaye tout épanchement mélancolique.

Quittons ces pâturages lunaires pour une longue promenade entre deux marées, entre deux ondées sur la plage d’Omaha beach. Un étrange monument commémoratif émerge du sable et dresse vers le ciel ses pointes d’acier. La mer aux reflets d’argent, un ciel d’ardoise comme sur les aquarelles de Jongkind, la pluie qui tombe et crève le ciel en grosse averse généreuse. On est dans un lavis de gris-bleu et on oublie l’acier des armes ici gravées dans les mémoires.

P1030774

Un refuge discret, niché dans la verdure, est Castel Provence. Un B&B à ver Sur Mer où Josette Bourry vous accueille avec l’attention d’une mère. La chambre sous les toits, rénovée avec goût, donne sur le jardin. C’est un confortable havre de paix où l’on peut se préparer une dernière tisane avant de sombrer dans les bras de Morphée. Le petit-déjeuner mérite à lui seul de jouer les prolongations à Castel Provence. Outre boissons, pain et viennoiseries, Josette Bourry propose un bel échantillon de ses confitures maison. Elle en confectionne pas moins d’une trentaine de sorte chaque année, du classique mélange de fruits rouges baptisé avec humour le Gros Fracas (Groseille, Framboise Cassis) aux plus audacieuses fleurs de pissenlits ou de lilas. Toutes sont délicieuses et redonnent au petit-déjeuner ses lettres de noblesse. On quitte Castel Provence en se promettant d’y revenir aux beaux jours pour profiter du jardin.

P1030788.JPG

Plus loin, Honfleur réserve d’autres bonnes surprises : Honfleur et ses ruelles pittoresques, ses luminosités d’estuaire aussi riche et changeante qu’une palette d’artiste inspira à Jongkind et tant d’autres quelques belles marines. Cette idée de palette-gustative cette fois- on la retrouve pour le bonheur de nos papilles au Bréard, à deux pas de l’Eglise Sainte Catherine. Au menu, les produits du terroir s’encanaillent de gingembre et l’on redécouvre avec bonheur le goût des produits simples, topinambour, pommes, lapereau, cabillaud, relevé avec créativité. Les desserts ont un parfum des îles- manière de rappeler qu’Honfleur avant d’être un repère d’artistes, fut aussi un port actif. Le service est charmant, le cadre tout autant et l’addition reste très digeste : menu à 26 euros et à 34 euros.

 

Avant de vous promener sur les planches de Trouville et Deauville, ou de retrouver Arsène Lupin à Etretat, faites un détour par le Musée Malraux au Havre. Entre Honfleur et le Havre, le pont de Normandie, posé comme un simple trait d’union entre les deux rives de la Seine. Au Musée Malraux, belle collection impressionniste avec vue sur la mer. Attardez vous sur les pochades d’Eugène Boudin : vaches normandes, femmes sur la plage, Port du Havre ou de Honfleur, saisis sur l’instant avec justesse et poésie, expriment la Normandie avec une grâce infinie. Si vous êtes au musée en fin d’après-midi vous verrez le soleil couchant d’hiver embraser la mer…tout près de l’endroit où Monet à peint Impression soleil levant.

 

Lucie Héron

http://www.guidemidi.fr


 

Infos pratiques :

B&B Castel Provence

7 rue de la libération

14114 Ver sur Mer

tel 02.31.22.22.19

06.81.19.87.63

http://www.castel-provence.fr

2 chambres

60 euros petit déjeuner compris

 

Le Bréard

 

Musée Malraux

2 bd Clemenceau

76600 Le Havre

tel : 02.35.19.62.62

du lundi au vendredi de 11h à 18h

le samedi et dimanche de 11h à 19h

fermé les mardi et 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 11 novembre, 25 décembre

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de robedebure
  • : carpe diem sans se ruiner! le blog d'une locavore pas radine, ouverte et curieuse de son environnement naturel et culturel
  • Contact

Recherche

Liens